22/08/2010

172-Remontage moteur

Il me restait le bloc à séparer... bilan ; l'arbre à came et le vilo sont dans les tolérances et pas marqués.

Aucune bavure sur les carters au droit des coussinets.

Par contre, le pignon qui entraîne le doigt d'allumeur est abimé et la couronne dentée de l'arbre à came est mort.

Remontage avec coussinets, pignon, couronne, pistons et  cylindres. Le tout changé et assemblé avec les pochettes de joints comme d’origine.

Peu de photos mais avec les mains bien graissées, c'est pas facile !!

IMG_0153.JPG

IMG_0154.JPG

IMG_0155.JPG

IMG_0157.JPG

IMG_0158.JPG

IMG_0159.JPG

IMG_0160.JPG

IMG_0162.JPG

IMG_0163.JPG

IMG_0164.JPG

IMG_0165.JPG

IMG_0166.JPG

IMG_0167.JPGIMG_0168.JPG

20:38 Écrit par buc356 dans 356 | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : 356, porsche 356

Commentaires

Etonnant, l'état de ces pignons... courage la mise à feux est proche ;-)

Tu as mis un peu de silicone sur les joints de tube enveloppe? Moi, je n'en ai pas mis, je ne savais pas si c'était suffisament étanche, on verra.

http://porsche356c.skynetblogs.be/

Écrit par : christophe | 24/08/2010

toujours très instructif et détaillé.....bravo ! L'aventure restauration se termine progressivement,place aux joies de la conduite prochainement.

Écrit par : mike356 | 24/08/2010

Les commentaires sont fermés.